Je veux un bébé !

Publié le par maguy

La fête de famille est terminée : tout s’est bien passé. Ma cousine Claire est venue avec sa petite fille de 3 mois qui était très mignonne et a dormi presque tout l’après-midi. A présent, nous sommes dans la voiture et rentrons à la maison.

 

Moi : La petite Maelys était vraiment adorable, tu ne trouves pas ?

 

Chéri : Tout à fait adorable, en effet.

 

Moi : Chéri, si on faisait un bébé, nous aussi ?

 

Chéri : Je gare la voiture ici ou on attend d’être rentrés à la maison quand même ?

 

Moi : Je ne voulais pas dire ici tout de suite.

 

Chéri : Ouf, tu me rassures.

 

Moi : Non mais sérieusement, tu ne veux pas d’enfants ?

 

Chéri : Si, bien sûr.

 

Moi : Alors, on pourrait s’y mettre, qu’est-ce que tu en dis ?

 

Chéri : Mmmmmoui.

 

M. : Quel enthousiasme débordant ! Tu ne veux pas d’enfants avec moi ou quoi ?

 

C. : Si mais … comment dire… je me demande si tu es vraiment prête à avoir un enfant.

 

M. : Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

C. : Eh bien, tu devrais peut-être d’abord apprendre à être moins tête-en-l’air, plus … responsable ?

 

M. : Donc tu ne me ferais pas confiance pour élever notre enfant ?

 

C. : Si mais .. disons que j’aurais peur de certaines .. catstrophes.

 

M. : Quel genre de catastrophes ?

 

C. : Par exemple, tu pourrais l’oublier au supermarché.

 

M. : Tu crois que je serais capable d’oublier notre enfant au supermarché ??

 

C. : Tu y as bien oublié une fois ton portable et deux fois ton portefeuille, ces derniers temps.

 

M. : Oui mais ça n’a rien à voir : un bébé, c’est plus grand et ça fait du bruit, ça ne s’oublie pas aussi facilement. Et puis je pense qu’à la caisse ils s’en apercevraient tout de suite et ne me laisseraient pas repartir sans lui. Et au pire il y a toujours ces endroits où on dépose les bébés abandonnés, tu sais quand ils diffusent sur haut-parleur : « Le petit Machin attend ses parents à l’accueil du magasin ».

 

C. : Je ne suis pas sûr que tu aies pensé aux sacrifices que l’arrivée d’un enfant implique : plus jamais de grasse matinée le week-end.

 

M. : Plus jamais ?

 

C. : Plus jamais. Et les sorties, les vacances seront beaucoup plus compliquées.

 

M. : Je n’avais pas vu les choses sous cet angle.

 

C. : Et autre chose : là tu veux un bébé parce que tu es sous le charme de la petite Maelys. Mais pense plutôt à ton neveu quand il était bébé. Tu te souviens comme ta sœur se plaignait parce qu’il se réveillait régulièrement la nuit en hurlant, mangeait difficilement, etc. Et maintenant encore, c’est une vraie pile électrique, il est toujours en train de s’agiter, de sauter partout.

 

M. : C’est vrai.

 

C. : Je ne voudrais pas être pessimiste mais, étant donné que tu es plus proche génétiquement de ta sœur que de ta cousine, il y a toutes les chances que, si tu as un enfant, il ressemble davantage à ton neveu qu’à Maelys. Alors tu veux toujours un bébé ?

 

M. : Je crois que je vais encore y réfléchir.

Publié dans La famille

Commenter cet article

Françoise 15/11/2008 15:02

me revoilà là ! j'avais pas eu le temps de tout lire hier .... lol ! mais aujourd'hui, je prends la défense de "chéri" çà a commencé quand j'ai lu le préambule .... je me suis dit hou là là Mag elle va où là .... parce que "Chéri" a raison, je dirais que Maelys est un modèle de BB comme il y en a peu tout de même !!!! moi, je les adore, mes bouts de choux, je suis une mamoune !!! mais bon ils ne sont pas tous comme cette petite poupée ! bisous Mag  

maguy 16/11/2008 00:49


Oui, c'est vrai, je m'en suis rendue compte après. Bisous.


Nana 08/11/2008 18:12

Mais quelle basse manipulation (dit une maman qui a oublié la pilule)."- Chéri chuis enceinte. Hum.- QUOI ??"

maguy 09/11/2008 00:17


Il me semble qu'en matière de manipulation tu as fait pire que moi !


réa 05/11/2008 18:17

je peux au moins démentir ton homme sur un point : j'ai deux terreurs et nous faisons la grasse matinées tous les week-end jusqu'à 11h, parfois midi... alors que les petits sont couchés depuis 20h la veille !ce n'est pas toujours une question de génétique... mais beaucoup une question d'habitude et d'éducation. si tu dis à ton gamin que de toute façon, t'iras pas le chercher , et bien il restera au lit !! nan mais c'est qui le chef !

maguy 06/11/2008 00:11


Eh bien, c'est la première fois que j'entends parler d'un exploit pareil : je suis admirative (et je vais montrer le commentaire à mon Chéri, accessoirement) !


Docteur Maman 04/11/2008 16:16

En tout cas une chose est sûre: ça change notre vie pour toujours.Quand à nous, nous voyons nos amis en général une fois par mois, et la grasse matinée signifie pour moi que je me réveille à 7h30... un miracle!Mais comme Maria nous allons souvent dormir chez grand-maman et alors, c'est la vraie grasse matinée. En fait c'est vraiment ça qui fait la différence: des grands-parents (nos parents) à la retraite et qui sont proches de nous. Si ces conditions sont réunis, c'est vraiment un très, très gros plus!En tout cas merci de continuer à nous divertir comme ça. :o)

maguy 04/11/2008 23:10



Réveil à 7h30, ce n'est pas du tout l'idée que je me fais d'une grasse matinée ! En tout cas, merci pour tes nombreux messages, ils me font toujours plaisir. Bisous.



CEL 04/11/2008 15:01

COUCOU merci pour ton comm ca me fais plaisir de rencontrer de nouvelles personnes lol a ce que je vois toutes vos grandes discussions se passe dans la voiture lol c'est pratique au moins tu es sur qu'il peux pas changer de piece mdr j'ai adopter la mem strategie pour me faire entendre!!!! gros bisous

maguy 04/11/2008 23:08


Tiens, c'est vrai, je n'y avais même pas pensé ! Bisous.