Le tour de magie

Publié le par maguy

Après le repas chez les parents de Mon Chéri.

 

Moi : Chéri, c’est vrai ce que ta mère m’a raconté ? Il paraît que quand tu étais jeune, tu faisais des tours de magie avec des cartes.

 

Chéri (gêné) : Euh, oui c’est possible.

 

Moi : Oh, s’il te plaît montre-les moi. J’adore les tours de magie.

 

Chéri : Pas question, je n’ai pas le temps.

 

Moi : Alors juste deux ou trois ?

 

Chéri : Non.

 

Moi : Un seul alors.

 

Chéri : Mais enfin, tu as vaguement entendu parler de la signification du mot « non » ?

 

Moi : Oh, steuplaît   steuplaît   steuplaît   steuplaît  steuplaît   steuplaît   steuplaît…

 

C. (exaspéré) : Bon ça va, ça va.

 

(Il va chercher le paquet de cartes dans le tiroir de la salle à manger)

 

C. (ouvrant le paquet dans sa main) : Bon, choisis une carte au hasard. (Je le fais) Tu la mémorises et tu…

 

M. : Et je ne te la montre pas, oui, je connais le principe.

 

Mon Chéri divise le paquet des cartes restantes en trois tas.

 

C. : Bon, tu poses la carte sur l’un des tas, celui que tu veux.

 

M. : Pourquoi SUR l’un des tas ?

 

C. : Parce que c’est comme ça, c’est le tour.

 

M. : Et si moi je voulais la poser à l’intérieur d’un tas ?

 

.C. : Alors, le tour ne va pas marcher

 

M. : Mais sur le tas, c’est trop facile. Tu sais où elle est, maintenant il te suffit de la retourner et de demander : « c’est celle-là ? »

 

C. : Tu te doutes bien que le tour n’est pas fini.

 

M. : Et si je la posais sur un tas, et qu’ensuite je bâtais les cartes du tas ?

C. : NON, tu la poses sur un tas, c’est tout !

 

M. : Bon mais ça me semble un peu facile et…

 

C. : POSE CETTE FOUTUE CARTE SUR UN TAS !!!

 

Je pose ma carte sur un des tas. Mon Chéri prend celui d’à côté dans la main.

 

C. : Et maintenant je vais…. Ah ben non, là c’est pas possible, si je pose ce tas sur ton tas, ta carte va être recouverte et pourtant il me semble bien que c’est ce que je dois faire mais il doit y avoir quelque chose d’autre à faire avant mais je ne me souviens plus de ce…

 

M. : Chéri ?

 

C. : Attends une seconde… (Reprenant son soliloque) Oui, bien sûr j’ai dû sauter une étape mais laquelle ? La carte doit être posée sur le tas, ça c’est fait, et ensuite on empile les tas, ah mais non c’est pas possible que la carte soit en haut du tas et alors…

 

M. : Tu sais je…

 

C. : Mais tais-toi, tu ne vois pas que je réfléchis ? alors, hum-hum-hum ça oui, c’est fait et après hum-hum oui…

 

M. : Tu en as encore pour longtemps ? Parce que ça devient encore un peu ennuyeux, là.

 

C. : Bon d’accord, je mets ce tas-là sur le tas où tu as posé la carte et par dessus encore le troisième tas. Maintenant, souffle sur le paquet de cartes. Et là, je retourne la première carte (après une brève hésitation) C’était ta carte ?

 

M. : Pas du tout.

 

C. (embêté) : Oui, c’est bien ce que je pensais. Je me disais bien que j’avais dû faire une erreur quelque part. J’ai dû oublier de faire un truc et du coup ça ne marche pas.

 

M. : Il est nul, ton tour.

 

C. : C’est juste que je ne me souviens plus de tous les détails. J’ai réfléchi mais pas moyen de retrouver ce que j’ai oublié. Ca m’énerve !

 

M. : Qui t’avait appris ce tour ?

 

C. : Mon frère.

 

M. : Tu n’as qu’à l’appeler et lui demander de te le réexpliquer.

 

C. : Ah, non ! Il va encore se moquer de moi.

 

M. : Mais sinon, tu ne sauras pas comment faire ton tour.

 

C. : Ce n’est pas ce qui va m’empêcher de dormir.

M. : Mais moi, si ! J’ai très très envie que tu fasses apparaître la carte en haut du tas.

 

C. : Mais peut-être que je vais retrouver la solution, à force de chercher.

 

M. : Oui, dans trente ans. Moi, j’aimerais bien que tu l’aies tout de suite. De toute façon ; tu ne devais pas demander quelque chose à ton frère, au sujet du réveillon?

 

C. : Si.

 

M. : Alors, vas-y, appelle-le, et dans la foulée, glisse une allusion au tour de magie.

 

C. : Tu es sûre que…

 

M. : Allez, fais-le.

 

Mon Chéri prend son portable et appelle son frère. J’entends des bribes de la conversation, et entre autre

 

Chéri : Ah oui, alors je fais semblant de remettre les cartes en ordre sur les tas et là j’en profite pour transférer la carte sur le tas qui va se retrouver en haut de la pile en la cachant avec la main, oui, oui, je me souviens…

 

Après la conversation téléphonique, Mon Chéri retourne vers les cartes.

 

Chéri : Ca y est, je sais comment faire le tour. Viens je vais te montrer.

 

Moi : Non, merci, je n’ai plus envie.

 

C. : Comment ça, tu n’as plus envie ?

 

M. : Oui, moi ce que j’aime c’est voir les tours, être surprise et essayer de comprendre où est le truc. Mais là, je t’ai entendu au téléphone, je connais déjà le truc, je sais ce que tu vas faire, alors maintenant c’est sans intérêt.

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Les loisirs

Commenter cet article

indigowoman 07/12/2008 16:48

mouhaha...bisous...

Malira 07/12/2008 13:37

Un peu loupé le tour de magie...Mais bon, je comprends qu'avec le temps il est oublié toutes les suptilités de la chose!Moi quand j'entends une blague dans la journée, j'ai déjà du mal à la re-raconter le soir même à mon homme, alors j'imagine pas au bout de plusieurs années! :)

maguy 08/12/2008 00:25


Oui, surtout que je l'ai pris un peu au dépourvu, il ne s'y attendait pas...