Les mots dits

Publié le par maguy

Dans chaque couple, je crois, il existe des mots maudits : ceux qui vous semblent assez anodins, que vous dites sans trop réfléchir mais qui ont le don de déclencher chez votre partenaire un accès de colère et tout à coup vous voilà au milieu d’un dialogue que vous ne maîtrisez plus du tout.

 

Comme ce jour, il y a bien longtemps, où j’avais dit à Mon Chéri ces mots : «  Mais tu ne fais jamais ce que je veux ! » et qu’il est complètement parti au quart de tour.

 

Chéri : Je ne fais jamais ce que tu veux ? JE NE FAIS JAMAIS CE QUE TU VEUX !! Alors ça, c’est la meilleure de l’année ! Et moi, qu’est-ce que je devrais dire !

 

Moi : Comment ça ?

 

Chéri : Venant de toi, c’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité !

 

Moi : Ca t’ennuierait d’être un peu plus clair ?

 

Chéri : Je ne fais peut-être pas toujours ce que tu veux mais toi tu fais toujours le contraire de ce que je veux. Au point que parfois, je me demande si nous parlons bien la même langue !

 

Moi : Quoi ?

 

C. : Mais je pense que c’est plutôt une sorte de réflexe de Pavlov inversé chez toi. Je te dis quelque chose et paf ! tu fais exactement l’inverse.

 

M. : Mais je n’ai jamais fait ça !

 

C. : Ah, alors là, c’est le bouquet ! Rien qu’hier soir par exemple (il me regarde d’un air entendu)

 

M. : Quoi, hier soir ?

 

C. : Ne me dis pas que tu as déjà oublié !

 

M. : Je ne vois vraiment pas de quoi tu parles. Tu pourrais me donner un petit indice ?

 

C. : D’accord : c’était pendant le dîner.

 

M. : Je ne vois toujours pas.

 

C. : Mais enfin, le coup de la salade de haricots !

 

M. : Cette petite chose !

 

C. : Tu admettras tout de même que c’est une illustration parfaite de ton attitude toujours contraire à mes désirs !

 

M. : Je ne sais même plus exactement ce qui s’est passé !

 

C. : Ah, une petite crise de sénilité précoce ? Je vais te rafraîchir la mémoire, moi ! Nous étions en train de dîner, tu me demandes si je veux encore de la salade de haricots, je te réponds NON MERCI et là tu balances le reste de la salade dans mon assiette.

 

M. : Je ne vois pas où est le problème.

 

C. : Le problème, c’est que je t’avais bien précisé que je ne voulais plus de salades de haricots. D’ailleurs, tu sais très bien que je n’aime pas trop ça, les haricots.

 

M. : Mais il fallait la finir, il ne restait plus que deux cuillérées, je n’allais pas remettre ça dans le frigo.

 

C. : Tu n’avais qu’à la finir, toi.

 

M. : J’en avais déjà pris deux fois et en plus je n’avais plus faim.

 

C. : Mais moi, je n’en voulais plus !

 

M. : Les légumes sont excellents pour la santé.

 

C. : Mais je n’en voulais plus.

 

M. : Il faut manger au moins 5 fruits et légumes par jour et je suis sûre qu’à midi tu n’en manges presque pas dans ton restau d’entreprise.

 

C. : Mais là, je n’en voulais plus.

 

M. : Et puis comme ça, ça te cale un peu avant le dessert et ça t’évite de prendre plusieurs parts de gâteau.

 

C. : N’empêche, je ne voulais plus de salade de haricots.

 

M. : Bon ça va maintenant, tu ne vas pas faire tout un pataquès pour deux minuscules cuillérées de haricots.

 

C. : Deux énormes cuillérées à soupe, plutôt. Mais là n’est pas la question. Même si ç’avait été une demi cuillérée à café, c’était pareil.

 

M. : Alors, elle est où, la question ?

 

C. : Pourquoi fais-tu contraire de ce que je dis ?

 

M. : Si au lieu de demander, je t’avais dit de terminer le plat, tu l’aurais fait ?

 

C. : Mais non !

 

M. : Alors, tu vois, toi non plus, tu ne fais jamais ce que je dis ! C’est bien ce que je disais et c’est moi qui ai commencé, alors n’essaie pas de détourner la conversation.

 

 

 

Publié dans Dans la cuisine

Commenter cet article

Vinie 22/05/2009 16:14

Ah oui oui, tu es définitivement relou.....

bidulette 11/12/2008 22:17

no comment ! j'en pleure

maguy 12/12/2008 00:38


De rire j'espère...


indigowoman 10/12/2008 17:51

hé ben vi tu as toujours le dernier mot, hihi....ton chéri t'aime vraiment beaucoup...bisous...

maguy 11/12/2008 00:32


Presque toujours.
Bisous.


Armelle 10/12/2008 16:41

Excellentissime, comme toujours !Je suis devenue accro à ton blog.

maguy 11/12/2008 00:29


Merci Armelle, ça fait plaisir !


Stephan 10/12/2008 15:27

J'aime ton titre mais cela ne donne pas envie de tester le mariage bien que  Courage

maguy 11/12/2008 00:30


Je te rassure, nous ne sommes pas mariés. Quant au courage, je crois que c'est surtout Mon Chéri qui en a besoin pour me supporter !