La première neige

Publié le par maguy

Très tôt le matin, lundi dernier :

 

Moi : Chéri, réveille-toi,  réveille-toi !

 

Chéri : Hein, quoi, qu’est-ce qu’il y a ? Il y a le feu ?

 

Moi : C’est l’heure de se lever !

 

Chéri : A cette heure si ? Mais quelle heure est-il au fait ? (regarde le réveil) 5h30 ! Mais tu es tombée sur la tête ou quoi ?

 

Moi : Tu ne te souviens pas de ce qui s’est passé hier ?

 

Chéri : Un truc qui justifie que je doive me lever à 5h du matin ? Non, je ne me souviens pas.

 

Moi : Mais si, voyons : hier soir, il a neigé.

 

C. : Et alors ?

 

M. : C’est la première neige qui est tombée !

 

C. : Je ne comprends toujours pas.

 

M. : Et notre tradition ?

 

C. : Quelle tradition ?

 

M. : Lorsque la neige tombe pour la première fois dans l’année, on va faire un bonhomme de neige !

 

C. : Quoi ?

 

M.  Allez, lève-toi, on a juste le temps avant d’aller bosser.

 

C. : Mais ce n’est absolument pas une tradition ! On ne l’a fait qu’une seule fois.

 

M. : C’est pour ça qu’il faut recommencer aujourd’hui pour que ça devienne vraiment notre tradition.

 

C. : Chérie, je ne sortirai pas dans le froid pour faire un bonhomme de neige.

 

M. : Mais pourquoi ? Tu t’amuserais bien.

 

C. : A faire un bonhomme de neige ? Ca m’amusait quand j’avais 6 ans peut-être mais là…

 

M. : Si tu veux, on pourra aussi faire une bataille de boules de neige !

 

C. : Encore mieux ! On serait frigorifiés et trempés. Non, laisse tomber. Je vais plutôt me rendormir jusqu’à la sonnerie du réveil.

 

M. : Si j’ai bien compris tu refuses de m’accompagner.

 

C. : Tout à fait, mais tu peux y aller si tu veux.

 

M. : Non, faire un bonhomme de neige toute seule, ce n’est pas amusant.

 

C. : Alors, tant pis, ce soir peut-être, s’il ne fait pas trop froid…

 

M. : Mais il paraît que ça va se réchauffer dans la journée. Ce soir, tout sera peut-être fondu.

 

C. : Mais non, ça ne va pas si vite. Je suis sûr que ce soir, la neige sera toujours là.

 

M. : Tu me le jures ?

 

C. : C’est ça, c’est ça ! Maintenant, laisse –moi dormir.

 

 

Le même soir. Durant la journée, comme ils l’avaient annoncé, la température a monté de plusieurs degrés et la belle neige du matin s’est transformée en flaques de boue.

 

Mon Chéri rentre du travail.

 

Chéri : Bonsoir Chérie.

 

Moi : …..

 

Chéri : Tu boudes ?

 

Moi : ….

 

Chéri : Bon, qu’est-ce qu’il y a encore ?

 

M. : Il demande ce qu’il y a ! Non mais, je rêve !

 

C. : Mais vraiment, je ne sais pas.

 

M. (furieuse) : Et ce qui s’est passé ce matin à 5h30, tu ne sais plus non plus ?

 

C. : Quoi ? C’est encore cette histoire de bonhomme de neige ?

 

M. : Cette « histoire » ? C’était important pour moi ! Tu avais juré que la neige tiendrait.

 

C. : J’ai dit que je pensais qu’elle tiendrait, c’était une supposition.

 

M. : Tu n’as pas tenu ta promesse.

 

C. : Désolé, je ne suis pas Dieu, je ne peux pas empêcher le soleil de briller.

 

M. : Par ta faute, j’ai raté l’occasion de faire un bonhomme de neige.

 

C. : Eh bien,tu en feras un la prochaine fois, voilà tout.

 

M. : La prochaine fois, quelle prochaine fois ? La neige ne tombe pas si souvent, ici. Si ça se trouve, c’était la seule occasion de cette année et à cause de toi, je l’ai manqué.

 

C. : Je t’ai dit que j’étais désolé. Que veux-tu que je fasse de plus ?

 

M : …

 

C. : Quoi ? Il faut que je me traîne à genoux ? Que je rampe à tes pieds ?

 

M : …

 

C. : Mais qu’est-ce que tu veux à la fin ?

 

M. : Que tu répares ton erreur.

 

C. : Ecoute, si c’était en mon pouvoir, je referais tomber la neige pour que tu puisses faire ton bonhomme, mais je ne suis pas maître du temps.

 

M. : Je sais.

 

C. : Alors comment veux-tu que je répare mon erreur ?

 

M. : C’est pourtant évident.

 

C. : Pas pour moi. Si tu pouvais éclairer ma lanterne…

 

M. : Tu nous organises un week-end dans un endroit où il y a de la neige pour que je puisse enfin faire mon bonhomme.

Publié dans Les loisirs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lulu 02/12/2008 13:10

Moi je crois que je t'aurais claquée :D

maguy 03/12/2008 00:46


Manquerais-tu de patience ?


indigowoman 29/11/2008 21:13

hahahahahahahahahahahahahaha !!!

bidulette 28/11/2008 16:00

maligne... et insupportable à ce que je vois ! j'adore ton humour

maguy 29/11/2008 00:16


Je crois que c'est une assez bonne définition de ma petite personne !


kinou ze prof 28/11/2008 12:45

excellent le prétexte pour se faire inviter en WE a la montagne.
Moi, j'aurai bien besoin d'une petite liposuccion...en Tunisie, il y a parait-il de très bonnes cliniques.^^

maguy 29/11/2008 00:07


Si je trouve un prétexte pour que tu puisses t'y faire inviter, je te contacte


FaShion MaMa 27/11/2008 22:11

ah mais tu sais c trés intéressant ta façon de tourner les choz à ton avantage faut kje mentraine aussi ;)
Maguy les bons tuyaux :)

maguy 28/11/2008 00:17


C'est tout un entraînement commencé il y  des années avec mes parents et aujourd'hui c'est Mon Chéri qui paie les pots cassés. Et merci pour la référence à Starsky et Hutch, j'ai toujours été
fan.